Atelier 3 : « Patrimoines, territoires »

Responsables

Nicolas Meynen et Sylvie Vabre
   

Présentation de l'atelier 3

Les notions de « patrimoines » et « territoires » se conjuguent de plusieurs façons :

- Le riche patrimoine culturel matériel et immatériel des époques médiévale, moderne et contemporaine permet d’établir dans un territoire en mutation des repères historiques, stylistiques, artistiques et identitaires majeurs. À l’appui de ressources locales et régionales et des travaux engagés qui demandent une mise au présent, cet atelier « Patrimoines, territoires » a pour objet de générer de nouvelles connaissances et de nouveaux savoirs (corpus, monographies d’artistes, historiographie) mis en perspective avec les courants généraux.Il s’intéresse aussi aux aspects de la protection et de la valorisation des patrimoines ainsi qu’à leur mise en tourisme. Parmi les thèmes abordés : le patrimoine thermal et de villégiature (projet FEDER), de santé (hôpitaux, sanatoriums), militaire (programme de recherche mené avec le Centre F-G. Pariset-Université Bordeaux-Montaigne), gastronomique, culturel (Bien classé au titre de l’Unesco des Chemins de Saint-Jacques de Compostelle en France (convention proposée avec l’AIR et le LISST), le patrimoine industriel (moulins, forges, aménagements hydrauliques…) et le patrimoine aéronautique (avions, aéroports, usines, souffleries…).

- La notion de « territoires » n’est pas uniquement définie par des limites administratives. Les territoires se sont construits autour d’activités industrielles, agricoles, culturelles et loin d’être figés, ils se renouvellent, disparaissent. Ce sont ces aspects que l’atelier se propose aussi d’étudier. 

Mots-clés : identités, valorisation, tourisme, collections, patrimoine matériel et immatériel, témoignages et sources...

Programme de recherche « Patrimoine militaire »

L’axe de recherche « Patrimoine militaire » initié en 2012 avec l’Université Bordeaux-Montaigne est particulièrement porteur car il ne connaît pas d’équivalent dans aucune autre université française. Le fort potentiel, tant régional que national, de ce thème d’actualité qui aborde l’étude, la sauvegarde et la mise en valeur du patrimoine militaire, est renforcé par la dynamique des porteurs du projet investis dans d’importants réseaux de recherche en France, en Europe et en Amérique-du-Nord. Trois rencontres scientifiques internationales ont déjà eu lieu : « Battre le littoral » (2012), « Fortifier la montagne » (2014), « Défendre la mer » (2016).

FEDER POI Pyrénées.

Responsable : Nicolas Meynen

Commun aux régions Nouvelle Aquitaine et Occitanie-Méditerranée, le projet FEDER intitulé « Massif des Pyrénées, 2014-2020 » ou « TCVPYR » (3 ans) concerne le développement de la connaissance à travers la réalisation d’un inventaire du patrimoine de la villégiature et du thermalisme dans la « zone massif » des Pyrénées françaises. Il réunit 6 partenaires : Université Toulouse - Jean-Jaurès (UT2J), porteur, avec les laboratoires FRAMESPA  - UMR5136 et GEODE 5602 ; le service de l’Inventaire de la Région Occitanie-Méditerranée; le service de l’Inventaire de la Région Nouvelle Aquitaine; l’Université de Pau et des Pays de l’Adour (UPPA) avec les laboratoires ITEM et LIUPPA ; l’Université de Perpignan (UPVD) avec le laboratoire CRESEM ; le Centre National de la Recherche Scientifique en tant que cotutelle des laboratoires FRAMESPA et GEODE.

Commencement du projet: 1er septembre 2017. Fin du projet : 31 août 2020. 6 post-doctorants recrutés pour cette opération.

Bien Unesco 868, « Les Chemins de Saint-Jacques de Compostelle en France patrimoines, Territoires, historicité.» 

Responsable : Quitterie Cazes (en partenariat avec Sébastien Rayssac (LISST-Dynamiques rurales)

À l’occasion des 20 ans de l’inscription au Patrimoine mondial, ce colloque pluridisciplinaire vise à interroger la construction contemporaine du phénomène jacquaire ainsi que la production intellectuelle qui a notamment contribué à forger les reconnaissances internationales autour de ces itinéraires jacquaires (itinéraire culturel européen en 1987, inscriptions sur la liste du patrimoine mondial pour l’Espagne (Camino Francès) en 1993 et pour la France en 1998). Le colloque invite à se recentrer sur le bien français inscrit au patrimoine mondial, dans le but d’analyser le processus de construction de cet objet patrimonial complexe (bien en série, historicité des tracés, acteurs de la renaissance des chemins) ; décrypter les enjeux liés à la gouvernance du bien culturel, à la maîtrise et à la diffusion des savoirs ainsi qu’à l’évolution des pratiques; de mieux appréhender les acteurs et les projets liés à l’itinérance qui apparaît comme un puissant facteur d’attractivité et de fréquentation des territoires concernés. 

Téléchargez le programme

Le groupe Aéro et sa revue Nacelles. Passé et présent de l'aéronautique et du spatial

Ce groupe de chercheurs, constitué il y a une dizaine d'années, et cette revue, répondent à une volonté de fédérer les recherches interdisciplinaires en sciences humaines et sociales qui s’intéressent à l’aviation, à la construction aéronautique et au spatial dans un temps long, des premières expériences liées au vol au XVIIIe siècle jusqu’à nos jours. Il s’agit de rassembler les initiatives des historiens, historiens de l'art, géographes, économistes, gestionnaires, sociologues, etc. qui prennent pour objet d’étude les « choses de l’air » dans une perspective historique sans toutefois se limiter aux méthodes et aux grilles d’analyses développées par les historiens."