Émilie d’ORGEIX, Nicolas MEYNEN (dir.), L'armée dans la ville

Publié le 21 septembre 2022 Mis à jour le 21 septembre 2022
le 16 septembre 2022
couv l'armée dans la ville
couv l'armée dans la ville

Toulouse, PUM, 2022

: Forces en présence, architectures et espaces urbains partagés (XVIe-XXIe siècle)

L’armée dans la ville explore la question du partage des espaces, dans la ville moderne et contemporaine, entre civils et militaires. Au fil de treize articles, s’écrit une histoire, tour à tour tendue ou apaisée, des relations nouées entre administration militaire, corps municipaux et population civile, touchant la construction, l’entretien ou la réaffectation du patrimoine militaire. L’hybridation des lieux et des usages, l’appropriation des espaces et la résilience des ouvrages et des architectures militaires sont autant de signes à interpréter pour saisir la place et le rôle joués par l’armée dans la fabrique urbaine moderne et contemporaine. Les exemples de métissages architecturaux y abondent, de la maison forte au logement des soldats chez l’habitant, des magasins à vivres - granges aux places d’armes - marchés, sans oublier les esplanades-promenades, Champs-de-Mars - places publiques, portes de ville - cabarets, fossés-viviers, glacis-vergers, bastions-potagers… autant d’espaces à vivre partagés, transformés, adaptés et appropriés tant par les populations civiles que militaires. La ville contemporaine, quant à elle, poursuit aujourd’hui pleinement cette relation dialectique à l’occasion de reconversions, réhabilitations et réaffectations du patrimoine construit ou planifié par les militaires. Casernes, corderies, hôpitaux, magasins, poudrières, portes de ville, forts et citadelles sont ainsi pleinement intégrés aux programmes de régénération urbaine.