Jacques Cantier, José Cabanis un Toulousain sous la coupole

Publié le 15 novembre 2021 Mis à jour le 15 novembre 2021
le 2 novembre 2021
Couverture
Couverture

Portet-sur-Garonne, Éditions Midi-Pyrénéennes, 2021

Le 21 juin 1991, José Cabanis est reçu sous la Coupole. Siégeant au vingtième fauteuil, il est le sixième Toulousain à entrer à l'Académie française, le premier depuis la Restauration. Au fil de ses romans, écrits dans la grande maison de Nollet aux portes de la Ville rose, Cabanis a construit une comédie humaine associant la satire de la vie provinciale, l'observation pénétrante de l'évolution des sensibilités et une forme inédite de l'écriture de soi. Il s'est imposé comme un historien original de la culture française, des classiques du Grand Siècle à ceux de la NRF. L'inauguration en 2005 de la médiathèque José-Cabanis témoigne de l'attachement que lui conserve sa ville natale.