framespa

Membre permanent

Hélène DÉBAX

H. Débax.jpg

H. Débax.jpg

Bureau :
bureau A 307
Téléphone :
+33 (0)5 61 50 44 17
Mél :
helene.debax@univ-tlse2.fr
Structure(s) de rattachement :
TERRAE

Discipline(s)

Histoire, civilisation, archéologie et art des mondes anciens et médiévaux

Fonction

Professeur en histoire du Moyen Age
Directrice de l'UMR Framespa
Co-directrice du master "Études médiévales"
Co-directrice des Annales du Midi

Corps

Professeur des Universités

Discipline(s) enseignée(s)

Histoire médiévale, diplomatique, latin médiéval

Thèmes de recherche

Histoire du Languedoc médiéval, aristocratie, féodalité, seigneurie / coseigneurie, réseau castral, peuplement

Activités / CV

Née le 17 janvier 1964 à Toulouse. Études secondaires et classes prépa à Toulouse, admission au concours de l´École Normale Supérieure en 1984. Agrégée d´histoire en 1988. Maîtrise (Les comtesses de Toulouse, 1986), DEA (1988) et doctorat à l´Université Toulouse II-Le Mirail, sous la direction de Pierre Bonnassie ; soutenance du doctorat en 1997, sur les Structures féodales dans le Languedoc des Trencavel (XIe-XIIe s.). HDR soutenue en 2008.

Allocataire Monitrice Normalienne à l´Université Toulouse II-Le Mirail (1989-1992), ATER (1992-1993), enseignante au collège des Fontanilles (Castelnaudary, Aude, 1993-1994), pensionnaire de la Fondation Thiers (1994-1997), maître de conférences en histoire médiévale à l´Université Toulouse II-Le Mirail (1997-2013), professeur depuis 2013.
Membre junior de l´Institut Universitaire de France (2002-2007).

Publications extraites de HAL

Informations complémentaires

Je suis spécialiste d´histoire sociale et politique du Moyen Age central, d´histoire de l'aristocratie, de la féodalité et de la seigneurie, et d´histoire du Languedoc des XIe-XIIIe siècles.

J´ai été amenée à diversifier mes champs de compétence dans divers domaines, en particulier en diplomatique. Je prépare la publication du cartulaire des Trencavel dans la collection des Mémoires et Documents de l´École des chartes, en collaboration avec Jérome Belmon.

Sans être archéologue (malgré quelques petites participations à des fouilles), j´ai toujours suivi de très près les résultats des recherches en ce domaine, et participé à plusieurs projets collectifs (fouille du sarcophage du comte de l´an mil à Saint-Sernin de Toulouse, PCR sur l’économie des castra de l'Aude, PCR sur l'abbaye de Lagrasse).

Je me suis aussi intéressée aux travaux des socio-linguistes, en particulier en ce qui concerne les mutations linguistiques du haut Moyen-Âge, et pour l´analyse des premières attestations de l´occitan écrit dans les textes de serments féodaux.

 

Mes recherches récentes portent sur le pouvoir féodal, un pouvoir géré de façon personnelle (rôle des serments et des relations « d´homme à homme »), affective (place de l´amicitia et de l´amor, compris comme des pactes), un pouvoir fondamentalement non politique. J'ai soutenu en novembre 2008 une habilitation à diriger des recherches sur le phénomène de la coseigneurie dans un cadre européen (Pairs, pariers, paratge. Coseigneurs et seigneurie collective, XIe-XIIIe siècle). Elle a été publiée aux PUR, à Rennes (mai 2012).

Je m'intéresse aussi de près aux conditions de production des textes, particulièrement à l’écriture diplomatique. Outre un certain nombre d'éditions, je travaille sur les débuts des chancelleries princières et l'apparition du notariat.

 

Je participe à plusieurs recherches collectives :

• ANR Territorium ("Espace et politique : perception et pratiques dans les royaumes francs et post-carolingiens du IXe au XIe siècle"), ANR franco-allemande dirigée par Geneviève Bührer-Thierry (Marne-la-Vallée) et Steffen Patzold (Tübingen).
• ANR Archaedyn ("Dynamique spatiale des territoires de la Préhistoire au Moyen Age"), dirigée par François Favory et Laure Nuninger (CNRS-UMR 6249).
• Georges Duby, portrait de l'historien en ses archives, rencontres des Treilles organisées par Patrick Boucheron (Université Paris I-Lamop) et Jacques Dalarun (CNRS-IRHT)
• PCR Lagrasse (l'abbaye, le bourg, le terroir. Etude archéologique et historique), dirigée par Nelly Pousthomis (Toulouse II) et Andreas Hartmann-Virnich (Aix-Marseille).