Framespa. France, Amériques, Espagne. Sociétés, Pouvoirs, Acteurs



Actualités > Pratique > Annuaire

Membre associé

Guillaume GROS

Coordonnées :
5, rue Elisabeth-Th. De Monlaur 31200 Toulouse
Mél :
grosg@free.fr
Structure(s) de rattachement :
Identités, cultures, contacts

Discipline(s)

HISTOIRE & CIVILISATIONS

Fonction

Professeur d'histoire et de géographie depuis 1997, actuellement en poste à Toulouse.
Membre du comité de rédaction des Cahiers d'histoire immédiate et d'Arkheia, Revue d'histoire (Histoire, Mémoire du Vingtième siècle en Sud-Ouest)entre 2003 et 2010.

Thèmes de recherche

Mes recherches s'orientent actuellement dans deux directions. `

- Le premier axe est la poursuite du travail initié en thèse autour de la figure de Philippe Ariès. 1) Je finalise l'inventaire de ses archives pour le CARAN. 2) Dans une perspective d'histoire culturelle, je m'intéresse à la réception de L'Enfant et la vie familiale sous l'Ancien régime afin de déterminer à quel moment l'enfant devient un objet d'historiographie au XXe siècle. 3) Ensuite, plus largement, j'étudie les relations entre vocations d'historien et cultures politiques.
- Le deuxième axe, vise à étudier les relations entre « Histoire, littérature et politique à droite au XXe siècle ». L'exemple des « Hussards » s'inscrit dans cette problématique. Dans le prolongement du colloque sur « L'histoire du Figaro » (2006), je travaille sur la figure de François Mauriac après 1945. L'objectif étant d'étudier, de manière plus globale, les formes de refus à droite de la culture républicaine après 1945.

Activités / CV

Né le 23 octobre 1969, à Tarbes.

1992 : maîtrise d'histoire à l'Université Toulouse Le Mirail sous la responsabilité de Jean Rives.
1994 : DEA d'histoire à l'Institut d'Etudes Politiques de Paris sous la direction d'Alain-Gérard Slama.
2002 : Doctorat d'histoire de l'Institut d'Etudes politiques de Paris : Philippe Ariès (1914-1984). Un traditionaliste non-conformiste : de l'Action française à l'Ecole des hautes études en sciences sociales, thèse présentée sous la dir. de Serge Berstein, 3 vol., 750 pages et un vol. annexé « Inventaire des archives P. Ariès », 60 p., (Jury : Jean-François Sirinelli (président), Serge Berstein, Philippe Levillain, Jean-Yves Mollier, P. Ory).

Informations complémentaires

Ouvrages

  • Philippe Ariès (1914-1984). Un traditionaliste non-conformiste. De l'Action française à l'Ecole des hautes études en sciences sociales, Presses Universitaires du Septentrion, 2008, 348 p.
  • François Mauriac, Biographie, Gestes éditions, coll. « Portrait d'histoire », 2011, 158 p.
  • François Mitterrand, Biographie, Geste éditions, coll. "Portrait d'histoire", 2012, 178 p.

Contribution à des ouvrages collectifs
.
 
  • « Itinéraire et postérité des « Hussards », dans Histoire et littérature au XXe siècle, Ed. du Groupe de recherche en histoire immédiate, 2003, pp. 513-524.
  • « La posture classique en 1945 : la persistance de la droite intellectuelle après la guerre », in Baudouï R., Garrigues J., Leymarie M., Musiedlak D., Picketty G. (sous la dir.), Un professeur en République, Fayard, 2006 (juin), pp. 174-181.
  • « Les Jeunes et l'Action française (1919-1939) », dans M. Leymarie, J. Prévotat, sous la dir., L'Action française, culture, société, politique, Presses Universitaires du Septentrion, 2008, pp. 217-228.
  • « Le temps des néo-hussards », in A. Cresciucci et A. Schaffner, Les chemins buissonniers du roman, éditions Klincksieck, 2009, pp. 129-140.
  • « Jacques Bainville, entre histoire et journalisme » dans O. Dard et M. Grunewald, sous la dir., Jacques Bainville, profils et réceptions, Ed. Peter Lang, Bruxelles, 2010, pp. 13-26.
  • « L'Action française, l'histoire et les historiens après 1945 », in O. Dard, M. Leymarie, N. McWilliam, Le maurrassisme et la culture, Presses Universitaires du Septentrion, 2010, pp. 313-324.
  • « François Mauriac et Raymond Aron, deux éditorialistes au Figaro 1945-1955 », dans C. Blandin, sous la dir., Le Figaro. Histoire d'un journal, Nouveau Monde éditions, 2010, pp. 337-351.
  • "La réconciliation entre la monarchie et la Ve République (De Gaulle et le comte de Paris)", in N. Lemaitre, J.-M. Mayeur, H. Say, Edmond Michelet, un chrétien dans la vie politique, Paris, Editions Lethielleux, Collège des Bernardins, 2011, pp. 171-190.
  • « Le corporatisme de Louis Salleron », dans O. Dard, (études réunies par), Le Siècle du corporatisme. Le corporatisme dans l’aire francophone au XXe siècle, Berne, Peter Lang, 2011, pp. 49-63.
  • "Roland Laudenbach et La Table Ronde, Jacques Perret et Aspects de la France", dans O. Dard, J. Guérin, M. Leymarie, Maurrassisme et littérature. L'Action française, culture, société, politique (4), P. U. du Septentrion, 2012, pp. 219-232.
  • "Philippe Muray dans le débat intellectuel", dans A. Cresciucci, (sous la dir.), Lire Philippe Muray, Ed. Pierre-Guillaume de Roux, 2012, pp. 211-245.
  • "François Mauriac au Figaro (1944-1953) : entre antiparlementarisme et anticommunisme", dans B. Mérand (études réunies par), Mauriac au monde comme n'y étant pas. Le journaliste, l'histoire et les médias, Association internationale des Amis de François Mauriac, L'Harmattan, 2013, p. 75-98.
  • "Baroque et classicisme dans les courants historiques de son temps : un porte-à-faux historiographique ?", dans H. Rousteau-Chambon, C. Mazel, Victor-Lucien Tapié. Relire baroque et classicisme, PUR, 2015, p. 45-58.
  •    

Principaux articles
.
 
  • « Philippe Ariès : un historien maurrassien engagé dans la guerre d'Algérie (1961-1964) », dans Cahier d'Histoire immédiate, n° 26, automne 2004, pp. 131-145.
  • « Au royaume de Philippe Ariès », dans Arkheia, Revue d'histoire, Mémoire du Vingtième siècle en Sud-Ouest, n° 14-15-16, 2004/5, dossier « Vichy Etat occitan ? », coordonné par E. Le Roy Ladurie et G. Bourgeois, pp. 76-85.
  • « Philippe Ariès, entre traditionalisme et mentalités : itinéraire d'un précurseur », dans Vingtième Siècle, Revue d'histoire, avril-juin 2006, n° 90, p. 121-140.
  • « Le temps des Croix-de-Feu (1927-1936) : quand les ligues occupaient la rue », dans Arkheia, Revue d'histoire, 2008, n° 19-20-21, pp. 30-37.
  • « Philippe Ariès : naissance et postérité d'un modèle interprétatif de l'enfance », Histoire de l'éducation, n° 125, janvier-mars 2010, pp. 49-72.
  • « Historiens et politiques face au « roman national » sous l'ère Sarkozy », dans "Vingt ans d'histoire immédiate. Hommage à Jean-François Soulet", Cahier d'histoire immédiate, n° 37-38, 2010, pp. 217-230.
  • "Culture politique et vocation d'historien chez Philippe Ariès", Cahier d'histoire immédiate, n° 39, printemps 2011, pp. 23-36.
  • "Philippe Ariès sous le regard de Joseph Czapski et de Pierre Vidal-Naquet pendant la guerre d'Algérie", Histoire@Politique. Politique, culture, société, n° 20, mai-août 2013 [en ligne, www.histoire-politique.fr].
  • "Philippe Ariès et ses archives : de la mémoire de l'historien à celle du militant", Tempo e argumento, Université d'Etat de Santa Catarina, Florianopolis, 2013 [Revue en ligne].
  • "Raoul Girardet (1917-2003) : historien de ses propres passions", Cahier d'histoire immédiate, n° 45, 2014, pp. 199-217.


 

Version PDF | Mentions légales | Conseils d'utilisation | Lien vers RSSSuivre les actualités | haut de la page