Membre associé

Camille EVRARD

Chercheuse postdoctorale

Thèmes de recherche

Sociohistoire des militaires en situation coloniale et postcoloniale Histoire de la construction des armées nationales au Sahara-Sahel Histoire des politiques de l’ordre Histoire globale des décolonisations Anthropologie historique du « combattant »  Questions militaires patrimoniales en Afrique saharo-sahélienne (pensions, musées)

Activités / CV

  • Membre de la thématique Logique d’Empire, FRAMESPA, Université Toulouse Jean Jaurès
  • Membre de l’équipe Rashomon in the Atlantic Sahara : memories and places in the “Ifni-Sahara war” (1956-1958), financé par la fondation Gerda Henkel, et coordonné par le laboratoire CITERES (UMR 7324, Tours)
  • Co-organisatrice de l’atelier interdisciplinaire « Hommes et femmes en armes. Statut, politisation, représentations », qui vise à questionner ce que l’arme « fait » à l’individu qui la porte, dans une perspective tant historique que de sciences sociales du contemporain (Labex SMS, FRAMESPA et IRSEM)
  • Chercheure postdoctorale au Labex SMS de l’Université de Toulouse puis à l’IRSEM (janvier 2016 - décembre 2017)
  • Projet de recherche intitulé Du mythe méhariste à la construction des armées nationales sahélo-sahariennes : représentations coloniales, reconfigurations sociales et cohésion nationale. Une comparaison Mauritanie / Niger (1945-1969)
  • Docteure en Histoire contemporaine, Université de Paris 1 (2015)
  • Thèse intitulée De l’armée coloniale à l’armée nationale en Mauritanie. Une histoire militaire sahélo-saharienne, de la conquête à la guerre du Sahara occidental (1909-1978) sous la direction du Pr Pierre Vermeren, et du Pr Tony Chafer (Portsmouth University)

Publications extraites de HAL