Post-doctorants au laboratoire FRAMESPA

Publié le 11 février 2020 Mis à jour le 11 février 2020
le 11 février 2020

Le laboratoire FRAMESPA est heureux d'accueillir cette année 2020 deux post-doctorant.e.s en histoire moderne et contemporaine dans le cadre du renouvellement du LabEx SMS ; tous les deux ont déjà commencé à travailler dans nos locaux et à participer aux activités des thématiques

Camille Fauroux

Camille Fauroux est agrégée en histoire et docteure de l'EHESS. Ses recherches portent sur  l'histoire du genre, de la nation et du travail. Sa thèse sur les travailleuses françaises dans l'Allemagne national-socialiste a reçu en 2017 le prix annuel de la thèse du GIS Genre du CNRS. Elle paraitra à l'automne 2020 aux Editions de l'EHESS. Durant l'année 2020, dans le cadre du post-doctorat du LabEx SMS, elle mène au FRAMESPA une recherche sur les ouvrières françaises et les travailleurs colonisés dans l'industrie de guerre en France en 1939-1940.

Álvaro París Martín

Álvaro París Martín est chercheur postdoctoral au FRAMESPA avec le projet « Royalisme populaire urbain dans l’Europe méridionale : regards croisés entre l’Espagne, le Midi de la France et le Royaume de Naples (1789-1830) ». Il est docteur en Histoire Moderne par l’Université Autónoma de Madrid (2016) et a été chercheur postdoctoral à la MSH de Clermont-Ferrand et à l’Université de Saragosse. Sa recherche porte sur les processus de politisation populaire au XIXème siècle, la contre-révolution et l’histoire de la police. Il a publié de nombreux articles et chapitres d’ouvrages, notamment « Le peuple royaliste en armes. Milices et Terreur blanche pendant les Restaurations à Naples (1799), dans le Midi de la France (1815) et à Madrid (1823) » (AHRF, 396/2019). Il a coordonné avec Andoni Artola le dossier « Prolegómenos del derrumbe : la crisis de 1804 en la Monarquía Hispánica » (Investigaciones Históricas, 39/2019).

Site personnel: http://univ-tlse2.academia.edu/ÁlvaroParísMartín

-------