La fête des sens : alimentation et histoire (XVIIe-XXe siècle)

Publié le 2 septembre 2019 Mis à jour le 2 septembre 2019
du 3 septembre 2019 au 6 septembre 2019 Institut National Universitaire Champollion & Archives départementales du Tarn
La fête des sens : alimentation et histoire (XVIIIème  - XXème siècles) est un colloque organisé par Sylvie VABRE (MCF histoire moderne contemporaine, département d’histoire, FRAMESPA), Mathieu GRENET, (MCF histoire moderne, INA Champollion, Albi, FRAMESPA) et l’ICREFH (International Commission for Reseach into European Food History). Ce réseau a été fondé en 1989 à Munster et rassemble depuis 30 ans des chercheurs en histoire de l’alimentation depuis la fin du XVIIIe siècle à nos jours venant de tous les pays européens et même au-delà. 

En effet, de nombreux historiens nord-américains ou asiatiques ont pour champs d’étude l’Europe. Tous les deux ans, un colloque est organisé par l’un des membres sur un thème particulier. Le réseau est animé par un.e président.e, trois membres formant un comité auquel s’ajoutent les anciens présidents. 

Sylvie VABRE est présidente de l’ICFREFH depuis août 2017. Ce colloque porté par la thématique 3 du laboratoire FRAMESPA "Production/Création" intéresse aussi la thématique 4 Corpus (enseignement, histoire des émotions), les autres thématiques de FRAMESPA et bien sûr le laboratoire CERTOP (Centre d’Etudes et de Recherche Travail Organisation Pouvoir) et l’ISTHIA (Institut Supérieur du Tourisme de l’Hôtellerie et de l’Alimentation). L’historisation des sens à l’époque contemporaine est un chantier assez neuf en Europe et ce colloque tracera sans doute de nouvelles pistes de recherches. Dans le même temps, sera organisé une demi-journée de réflexion sur l’historiographie du goût. Si de nombreuses recherches ont été déjà menées - le goût et le bon goût - aucun travail historiographique n’a été publié jusqu’ici. 

L’ambition des organisateurs est d’établir d’abord un bilan pour ensuite pointer les particularités, les continuités ou ruptures de perception des sens au regard de l’histoire de l’alimentation dans les sociétés européennes de la fin du XVIIIe au XXe siècle.