Framespa. France, Amériques, Espagne. Sociétés, Pouvoirs, Acteurs



Actualités > Pratique > Annuaire

Membre permanent

Jack THOMAS

Coordonnées :
Département Histoire porte H218 Université Toulouse - Jean Jaurès 5 allées Antonio Machado 31058 TOULOUSE Cedex 9
Téléphone :
4402
Télécopie :
4207
Mél :
jack.thomas@univ-tlse2.fr
Structure(s) de rattachement :
Département Histoire
Acteurs, sociétés et économies

Corps

Professeur des Universités

Activités / CV

  • Etudes d'histoire et de français à Hamilton College, NY, 1968-1972
  • Etudes doctorales à l'Université de Michigan à Ann Arbor, Michigan, USA, 1973-1976
  • Boursier du gouvernement français, à Toulouse, 1977
  • Thèse nouveau régime en Histoire, février 1989 :
  • L'Age d'or des foires et des marchés. Commerce,politique et sociabilité dans le      Midi toulousain, vers 1750-vers 1914. Mention Très honorable (Direction Rolande Trempé)
  • HDR, Université de Toulouse-Le Mirail, 1999 : De la place du marché au tribunal : recherches sur les institutions et la société en pays toulousain, XVIIe - XIXe siècles
  • Mention Très honorable avec félicitations
  • Teaching Assistant, Université de Michigan, 1974-1976
  • Assistant associé en Histoire, Université de Toulouse-Le Mirail, 1977-1985
  • Assistant titulaire, 1985-1990
  • Maître de conférences, Histoire, UTM, 1989-1999
  • Professeur des universités, UTM, 1999-présent

Publications extraites de HAL

Informations complémentaires

J'ai consacré de longues recherches à l'histoire des foires et des marchés dans la France méridionale pendant le dernier siècle de l'Ancien Régime et le long XIXe siècle. J'y ai abordé de nombreux thèmes allant de la géographie historique, à l'économie politique et aux usages sociaux des institutions commerciales périodiques dans un monde très largement rural. Parmi les sources utilisées dans ce travail, les archives judiciaires aussi bien de l'Ancien Régime que du XIXe siècle m'ont paru particulièrement riches et permettant d'aborder de nombreux sujets. C'est en les explorant, notamment pour le dernier siècle de l'Ancien Régime, dans le cadre du parlement de Toulouse, que j'ai commencé à explorer plusieurs facettes de l'histoire de la justice mais aussi des institutions judiciaires et de leurs personnels. La découverte des collections de factums ou de mémoires judiciaires m'ont ouvert d'autres pistes que j'explore depuis plusieurs années. D'une part, je travaille sur plusieurs causes célèbres toulousaines qui ont marqué les dernières années de l'Ancien Régime et qui soulèvent de nombreuses questions aussi bien juridiques que sociales et politiques. D'autre part, la découverte d'affaires mettant en cause l'identité contestée de personnes m'a amené à constituer un corpus d'affaires qui sont autant de suites de celle du célèbre Martin Guerre. Elles permettent d'analyser les problèmes posés à la justice royale par l'imposture ou l'incertitude de l'identité ; elles permettent également de voir comment les techniques de l'identification des personnes ont assez peu évolué entre le XVIe et la première moitié du XIXe siècle.

Ouvrages

*Le temps des foires. Foires et marchés dans le Midi toulousain de la fin de l'Ancien Régime à 1914, Toulouse, PUM, 1993, 407 pages.

*avec Judicaël Pétrowiste, « Des bourgs et des marchés : approches du réseau des places marchandes en Midi toulousain du XIe au XXe siècle », dans Fires, Mercats i mon rural. IV Jornades sobre sistems agraris, organitzacio social i poder local als paisos catalans, sous la direction d'Enric Vicedo, Lérida, 2004, 9. 603-637.

*« L'organisation de la lutte contre les épizooties à la fin du XIXe siècle entre Toulouse et les Pyrénées », Les animaux malades au Moyen Age et à l'époque moderne, 25e journées internationales d'Histoire de Flaran, septembre 2003, sous presse.
 
Les parlements de province. Pouvoirs, justice, société, XVe-XVIIIe siècles, Textes réunis et présentés par Poumarède, J. et Thomas, J., Toulouse, Framespa, 1996, 808 p.
 
*avec Jacques Poumarède « S'élever au-dessus de [son] obscurité' : procès en filiation et questions d'état de Louis XIV à Napoléon », , Cahiers d' Histoire, t. 45, n° 4, 2000, p. 699-729.

« Un fils de Martin Guerre: le vrai-faux retour d'Arnaud Lamaure à Toulouse à la fin du XVIIIe siècle », Annales du Midi, t. 120, n° 264, octobre-décembre 2008, p. 535-562.
 
Gens de justice à Toulouse à la fin du XVIIe siècle, Toulouse, une métropole méridionale : vingt siècles de vie urbaine, 58e Congrès de la Fédération historique de Midi-Pyrénées, Université de Toulouse-Le Mirail, 14-16 juin 2007. Toulouse, Fédération historique de Midi-Pyrénées, collection Méridiennes, 2009, vol. 1, 163-186.

 

Version PDF | Mentions légales | Conseils d'utilisation | Lien vers RSSSuivre les actualités | haut de la page