Framespa. France, Amériques, Espagne. Sociétés, Pouvoirs, Acteurs



Actualités > Pratique > Annuaire

Membre permanent

Mathieu GRENET

Photo du 04-04-13 à 11.05.jpg

Photo du 04-04-13 à 11.05.jpg

Coordonnées :
CUFR Champollion Bât Jean Jaurès, bureau 413 Place de Verdun 81000 ALBI
Téléphone :
0782668904
Mél :
mathieu.grenet@univ-jfc.fr
Adresse site personnel :
https://univ-jfc.academia.edu/MathieuGrenet
Structure(s) de rattachement :
France, Amériques, Espagne – Sociétés, pouvoirs, acteurs (FRAMESPA)

Corps

Maître de conférences

Discipline(s) enseignée(s)

Histoire moderne

Thèmes de recherche

Histoire de la Méditerranée ; histoire sociale ; empires ; contacts interculturels

Activités / CV

« Muslim missions to early modern France, c.1610-c.1780 : notes for a social history of cross-cultural diplomacy », Journal of Early Modern History, Vol. 19, No. 2-3 (2015), pp. 223-244.

« Building, enforcing and subverting monopoly : France’s Compagnie royale d’Afrique and 18th-century Mediterranean trade » [avec Christopher Denis-Delacour], French History, Vol. 29, No. 1 (2015), pp. 18-23.

« Moralité marchande, identité orthodoxe et charité communautaire : le cas des Grecs de Venise, XVIe-début XIXe siècle », Rives méditerranéennes, Vol. 49 (2014), pp. 119-138.

Histoire urbaine et sciences sociales. Mélanges en l’honneur du professeur Olivier Zeller [avec Yannick Jambon et Marie-Laure Ville], Paris, Classiques Garnier, coll. « Rencontres » n° 79, 2014, 402 p.

« La mort à Venise. Cimetières et processions funéraires dans la communauté grecque-orthodoxe de Venise (XVIe-XIXe siècles) », in Mathieu Grenet, Yannick Jambon et Marie-Laure Ville (dir.), Histoire urbaine et sciences sociales. Mélanges en l’honneur du professeur Olivier Zeller, Paris, Classiques Garnier, 2014, pp. 215-235.

« Grecs de nation, sujets ottomans : expérience diasporique et entre-deux identitaires, v.1770-v.1830 », in Jocelyne Dakhlia et Wolfgang Kaiser (dir.), Les musulmans dans l’histoire de l’Europe, t. II, Passages et contacts en Méditerranée, Paris, Albin Michel, 2013, pp. 311-344.

« Alexis Gierra, "interprète juré des langues orientales" à Marseille : une trajectoire entre marchands, frères et refugiés (fin XVIIIe-premier tiers du XIXe siècle) », in Gilbert Buti, Michèle Janin-Thivos et Olivier Raveux (dir.), Langues et langages du commerce en Méditerranée et en Europe à l’époque moderne, Aix-en-Provence, Presses Universitaires de Provence, 2013, pp. 57-70.

« Institution de la coexistence et pratiques de la différence : le Fondaco dei Turchi de Venise (XVIe-XVIIIe siècles) », Revue d’Histoire Maritime, Vol. 17 (2013), pp. 273-301.

« Appartenances régionales, expérience diasporique et fabrique communautaire : le cas grec, fin XVIe-début XIXe siècle », Tracés. Revue de Sciences humaines, Vol. 23, No. 2 (2012), pp. 21-40.

« Vivre chez l’autre, travailler sans lui ? Les capotteri grecs de Venise, 1764-1804 », Cahiers de la Méditerranée, Vol. 84 (2012), pp. 123-138.

« Entangled allegiances : Ottoman Greeks in Marseille and the shifting ethos of Greek-ness (c.1790-c.1820) », Byzantine and Modern Greek Studies, Vol. 36, No. 1 (2012), pp. 56-71.

« A Business alla turca ? Levant trade and the representation of Ottoman merchants in eighteenth century European commercial literature », in Michael Rotenberg-Schwartz et Tara Czechowski (dir.), Global economies, cultural currencies of the eighteenth century, New York, AMS Press, 2012, pp. 37-52.

« Trade, politics and city space(s) in Mediterranean ports » [avec Athanasios Gekas], in Carola Hein (dir.), Port cities : dynamic landscapes and global networks, Londres et New York, Routledge, 2011, pp. 89-103.

« Culte orthodoxe et stratégies communautaires. Le cas des Grecs de Marseille (v.1790-v.1840) », in Bruno Dumons et Bernard Hours (dir.), Ville et religion en Europe du XVIe au XXe siècle. La cité réenchantée, Grenoble, Presses Universitaires de Grenoble, 2010, pp. 183-200.

« Quand le plus court chemin n’est pas le chemin le plus court : les réseaux migratoires grecs vers Marseille de la fin du XVIIIe au milieu du XIXe siècle », in Annie Bleton-Ruget, Nicole Commerçon et Martin Vanier (dir.), Réseaux en question : utopies, pratiques et prospective, Mâcon, Institut de Recherche du Val de Saône-Mâconnais, 2010, pp. 383-395.

« La diaspora grecque (1820-1960). Une minorité aux marges de l’État ? » [avec Angelos Ntalachanis], in Stéphanie Laithier et Vincent Vilmain (dir.), L’histoire des minorités est-elle une histoire marginale ?, Paris, Presses de l’Université Paris-Sorbonne, 2008, pp. 85-97.

« Naissance et affirmation d’une nation étrangère entre colonie et groupe de pression : le cas des Grecs à Venise entre le XVe et le XVIIe siècle », in Albrecht Burkardt (dir.), Commerce, voyage et expérience religieuse, XVIe-XVIIIe siècles, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2007, pp. 419-438.

« Citizens abroad : the Greek community of Marseilles and political events in Greece, 1820-1830 », InterCultural Studies, Vol. 7 (2007), pp. 39-52.

« La loge et l’étranger : les Grecs dans la franc-maçonnerie marseillaise dans le premier quart du XIXe siècle », Cahiers de la Méditerranée, Vol. 72 (2006), pp. 225-243.

 

Version PDF | Mentions légales | Conseils d'utilisation | Lien vers RSSSuivre les actualités | haut de la page